Hospitalisation

Ambulatoire

  • Votre sortie n’est possible qu’après autorisation écrite du médecin responsable et autorisation de l’infirmière avant le départ.
  • Vous ne serez pas autorisé(e) à repartir seul, car il ne faut pas conduire après une anesthésie générale ou locorégionale
    (trouble de la vigilance) ; de même, ne pas utiliser de machine potentiellement dangereuse dans les 24 heures suivant une anesthésie.
  • Lorsqu’il s’agit d’un enfant, l’accompagnant ne peut pas être celui qui conduit. Vous devez impérativement être deux, 1 accompagnant + 1 conducteur.
  • Prévoir une surveillance à domicile pendant la nuit suivant l’intervention (présence d’un proche)
  • Suivre les recommandations post-opératoires données par votre médecin. Nous vous rappelons qu’une hospitalisation complète peut être envisagée si le médecin le juge nécessaire.

Les jours précèdents l’intervention

Afin de vous offrir un maximum de confort et de sécurité lors de votre anesthésie, votre participation et votre collaboration sont indispensables. C'est pourquoi nous vous invitons à lire très attentivement les recommandations données ci-dessous et à vous y conformer. Les recommandations sont identiques quel que soit le type d’anesthésie.

Pour votre sécurité, il est absolument nécessaire

  • De prévenir l’anesthésiste ou le chirurgien de toute modification de votre état de santé (fièvre, grippe, rhume, rhinopharyngite, angine, diarrhée, y compris une grossesse) en téléphonant à la clinique.
  • De ne prendre vos médicaments habituels que si l’accord vous a été donné par l’anesthésiste.
  • Pas de maquillage, pas de vernis à ongles, pas de colorant (ex. henné) afin de permettre la surveillance de la coloration et la mesure de l’oxygénation durant l’anesthésie.
  • Si vous êtes hospitalisé, conformez vous aux consignes du livret d’accueil.

Le jour de l’intervention

Le matin

Il en va de votre sécurité de respecter le délai de jeûne que vous a indiqué l’anesthésiste (absence de nourriture,de boisson, de tabac, de chewing-gum ou de bonbons).

Vous ne devez  prendre vos médicaments habituels que si l’accord vous a été donné par l’anesthésiste avec une seule gorgée d’eau. Les Prothèses dentaires amovibles, les verres de contact, les montre, les bijoux et les  piercings sont à
retirer pour l’intervention.

Pendant l’intervention

COMMENT SEREZ-VOUS SURVEILLÉ (E) PENDANT L’ANESTHÉSIE ET À VOTRE RÉVEIL ?

L’anesthésie, quel que soit son type, se déroule dans une salle équipée d’un matériel adéquat, adapté à votre cas et vérifié avant chaque utilisation. En fin d’intervention, vous serez surveillé (e) de manière continue dans une salle de surveillance postinterventionnelle. Durant l’anesthésie et votre passage en salle de surveillance postinterventionnelle, vous serez pris(e) en charge par une équipe de professionnels, placée sous la responsabilité médicale d’un médecin anesthésiste réanimateur.

Après l’intervention

La responsabilité de l’anesthésiste-réanimateur s’arrête à la sortie de la salle de réveil, sauf conséquences de l’anesthésie proprement dite. Cependant, les anesthésistes de la polyclinique continuent de proposer en post-opératoire des protocoles prenant en charge votre douleur ainsi que tout traitement administré par perfusion. Eventuellement, si vous le souhaitez, vous pourrez bien sûr demander une visite de votre médecin anesthésiste en post-opératoire auprès du personnel soignant.

A la sortie de la clinique

L’absorption d’alcool est interdite jusqu’au lendemain de l’examen ou plus selon vos médicaments. Il est conseillé de ne prendre aucune décision importante dans un délai de 24 heures suivant une anesthésie.

Pour la chirurgien ambulatoire, confère paragraphe