Chirurgie Viscérale et Digestive à Mâcon

system digestifNos pratiques chirurgicales au service du patient

La chirurgie viscérale et digestive est une spécialité qui s’occupe de traiter les affections abdominales et endocriniennes grâce à des opérations chirurgicales. Elle se distingue donc de la gastroentérologie qui intervient via des gestes endoscopiques : gastroscopies et coloscopies. Il est cependant à noter que ces deux spécialités sont complémentaires, investigations et interventions étant souvent liées.

Les pathologies prises en charge chirurgicalement concernent l’ensemble du tube digestif  depuis  l’œsophage jusqu’au canal anal ainsi que les organes endocriniens cervicaux, thyroïde et parathyroïde.

  • Sont pris en charge des patients présentant des troubles inflammatoires, fonctionnels ou relevant de la pathologie cancéreuse, aussi bien dans le cadre d’interventions réglées qu’en urgence.

Notre équipe

Les trois chirurgiens viscéraux de la Polyclinique du Val de Saône à Mâcon - le Dr. AIN, le Dr. BONNOT et le Dr. ESQUIS - de formation hospitalo-universitaire française, pratiquent la chirurgie coelioscopique aussi bien pour la prise en charge des cancers digestifs que pour les pathologies de la voie biliaire et les appendicectomies. Au niveau de la chirurgie proctologique, l’équipe chirurgicale est centre d’excellence depuis 2000 pour la technique de Longo, moins invasive dans le traitement de la pathologie hémorroïdaire.

La prise en charge en ambulatoire tend à se développer et existe déjà dans certaines interventions de chirurgie pariétale (hernies, éventrations). Des anesthésies locales sont régulièrement pratiquées, notamment pour les interventions dermatologiques :

  • ablations d’anomalies cutanées  réalisées dans des délais rapides.

Des outils de coagulation « nouvelle génération », plus performants, ainsi que des prothèses, à maille légères et auto adhésives, dans la chirurgie pariétale, assurent une qualité de soins optimale au patient.

Des sessions de formation à la mise en place de ces nouveaux matériaux sont d’ailleurs organisées par les deux chirurgiens viscéraux de la Clinique auprès de leurs confrères.

Notre philosophie

L’équipe chirurgicale, formée auprès des centres référents de Lyon, utilise les détecteurs NIM2 de nouvelle génération pour le repérage des nerfs récurrents lors des opérations thyroïdiennes.

Soucieux de la continuité des soins, l’équipe médicale est pilote auprès de la Polyclinique du Val de Saône pour la prise en charge de la douleur post opératoire et une astreinte opérationnelle est assurée 24 heures / 24, 7 jours / 7 par l'un des trois chirurgiens viscéraux de la Clinique.

L’harmonisation des traitements en matière de cancer fait l’objet de réunions de concertation pluridisciplinaires hebdomadaires sous le contrôle de centres référents régionaux.

Le patient est donc au centre d’un dispositif global alliant technicité, gestion ciblée de la douleur et prise en charge des besoins spécifiques à sa pathologie.