Les Traitements

traitementLes traitements sont médicaux ou chirurgicaux

Les traitements médicaux reposent sur une prise en charge diététique qui peut s’accompagner, selon les besoins, d’une activité physique appropriée, d’un suivi par un endocrinologue, d’un accompagnement par un psychologue.

Les traitements médicaux sont indiqués dans les cas suivants :

  • personne n’ayant jamais véritablement entrepris de traitement médical de l’obésité.
  • personne dont le comportement alimentaire ne permet pas d’avoir recours à la chirurgie pour le moment (par exemple en cas de consommation excessive de sucre et de boissons gazeuses).
  • personne souffrant d’affections non compatibles avec la chirurgie.

Les traitements chirurgicaux sont indiqués dans les cas suivants :

  • personne présentant un taux d’obésité morbide avec un IMC au moins égal à 40, évoluant depuis plus de 5 ans, avec un traitement non chirurgical tenté sans succès pendant au moins un an.
  • personne présentant un taux d’obésité morbide avec un IMC au moins égal à 35 et souffrant de pathologies associées (diabète, hypertension artérielle, maladies cardio-vasculaires,  apnées du sommeil, troubles respiratoires ou articulaires, arthrose, niveaux de cholestérol élevés, lombalgies,…)

Les Principaux Traitements

Anneau de Gastroplastie ou "Anneau Gastrique"

Technique restrictive : permet de diminuer la quantité d’éléments absorbés en diminuant le volume de l’estomac.

Principe : un anneau est placé dans la partie supérieure de l’estomac, formant ainsi une poche qui sera rapidement remplie par les aliments et provoquera la sensation de satiété. Les aliments vont ensuite s’écouler très lentement dans la partie inférieure, selon le principe du sablier. Cette technique ne perturbe pas la digestion des aliments.

Caractéristique : technique ajustable. L’anneau peut être serré ou desserré sous contrôle radioscopique en injectant un liquide dans un petit boîtier en titane qui est placé sous la peau et qui est relié à l’anneau par un petit tube 

Perte de poids attendue : 60% de l’excès de poids, stable à 5 ans

  • Durée de l’intervention : 40 minutes
  • Durée d’hospitalisation : 3 jours, pour certain cas les soins sont dispensés en ambulatoire.

Principales complications possibles : complications mécaniques

  • problèmes liés au boîtier (douleurs au niveau de son emplacement, infections, déplacement du boîtier sous la peau, rupture du tube entre le boîtier et l’anneau)
  • problèmes liés à l’anneau (glissement et dilatation de la poche située au-dessus)
  • troubles de l’œsophage
  • lésions de l’estomac provoquées par l’anneau

La motivation des patients et le respect des règles d’hygiène et de diététique, associés à un suivi médical régulier sont les clés pour la réussite de cette technique.

Gastrectomie en Manchon ou "SLEEVE Gastrectomy"

Technique restrictive : permet de diminuer la quantité d’éléments absorbés en diminuant le volume de l’estomac. Elle est proposée aux patients hyperphages (qui mangent beaucoup lors des trois repas) ou dont l’IMC est supérieur à 50.

Principe : une portion de l’estomac représentant les 2/3 est retirée. Cette portion contient notamment les cellules qui sécrètent l’hormone stimulant l’appétit. L’estomac est ainsi réduit à un tube vertical permettant aux aliments de passer rapidement dans l’intestin. Cette technique ne perturbe pas la digestion des aliments.

Cette technique a été récemment validée par la Haute Autorité de Santé (février 2008). Son avantage majeur est le faible taux de complication et de réintervention à long terme.

Perte de poids attendue : 60% de l’excès de poids après 2 ans

  • Durée de l’intervention : 1h
  • Durée de l’hospitalisation : 4 à 5 jours

Principales complications possibles :

  • ulcère, fuite ou rétrécissement au niveau de l’estomac restant
  • hémorragies postopératoires
  • carences nutritionnelles pendant les 6 premiers mois avec necessité de complément polyvitaminés pendant ce temps
  • remontées acides et alimentaires dans l’œsophage, inflammation de l’œsophage
  • dilatation gastrique ne nécessitant pas de surveillance post-opératoire à long terme

Court-Circuit Gastrique "Bypass Gastrique"

Technique mixte restrictive et malabsorptive : permet à la fois de réduire la taille de l’estomac et de diminuer l’assimilation des aliments par l’organisme

Principe : une poche gastrique est créée dans la partie supérieure de l’estomac  et une portion d’intestin grêle est raccordée  à cette poche gastrique, court-circuitant ainsi le reste de l’estomac qui ne reçoit plus d’aliments. Les aliments vont directement dans la partie moyenne de l’intestin grêle et sont donc partiellement assimilés.

Perte de poids attendue : 70 à 80% de l’excès de poids, maintenue à 5 ans

  • Durée de l’intervention : 1h30 à 3h
  • Durée d’hospitalisation : 4à 8 jour

Principales complications possibles :

  • complications chirurgicales (ulcère, fuites ou rétrécissement au niveau de la jonction entre l’estomac et l’intestin, hémorragies, occlusion intestinale)
  • carences nutritionnelles qui doivent être prévenues par la prise quotidienne de compléments nutritionnels
  • complications fonctionnelles : hypoglycémie ou sensation de malaise (dumping syndrome) après les repas, constipation

Court-Circuit Gastrique en Omega

Cette technique est une variante mini-invasive du bypass classique, dont la durée opératoire est plus courte, les taux de complications précoces plus faibles et les résultats comparables. Elle nécessite une surveillance annuelle pour le risque de reflux bilieux gastrique.